Je reviens, après 15 jours de full time à courir, à essayer de garder la tête hors de l'eau et à me remettre d'émotions pas toujours positives...

Ainsi, je vous ai laissés après la naissance périlleuse du petit de Princesse...

Naissance un peu trash, mais je vous promets, ce n'est pas pour le plaisir que je décris tout de long en large, je me dis que peut être un jour, un lecteur pourra profiter de mon expérience pour sauver sa brebis ou son petit...

La mère et l'enfant se portent bien, Princesse n'a gardé aucune séquelle de cet agnellage pas facile et c'est une petite mère parfaite qui s'occupe à merveille de son petit.

En voici enfin une photo, c'est le plus beau mâle gotland que j'ai vu depuis qu'il y a des naissances chez moi, il est grand, costaud, sa laine est superbe et il a déjà le sale caractère de son Pépère de père!

en conséquence de quoi, je l'ai appelé Démon!

DSCN7039 

Il est souvent en compagnie de ses demies frères/soeurs nés dans la même bergerie que lui, j'ai cité:

DSCN7054

Petite Marie et Bingo les petits de Toutbelle

Et la preuve que Démon porte bien son nom, voici le genre de chose qu'il fait depuis qu'il a quelques jours...

DSCN7057

peur de rien le gamin, ca promet!

Cette naissance, c'était donc il y a une bonne quinzaine de jours...

quelques jours plus tard, c'était la tonte au mouchon, encore une journée bien chargée, fatiguante, au cours de laquelle, j'ai pu me rendre compte que j'avais des moutons obèses!

En effet, quand on les a mis sur le derrière pour les déshabiller, j'ai pu constater que beaucoup avaient des airs de Bouddha assis, avec le ventre qui fait un pli! 

Rhooooooo, c'est trop ca, j'aime bien qu'ils soient bien nourris, mais là, ca devient dangereux pour leur santé... en fait, tout l'hiver, ils ont été nourris comme d'habitude, mais comme ils ne pouvaient pas se dépenser puisqu'ils sont restés enfermés pour cause de piétin récalcitrant, ils ont fait du lard!

Bon, ca donne de très belles toisons très longues, mais ca donne aussi des moutons avec des flancs qui font "flocfloc" quand ils courent et ca, ca ne va pas! Donc, régime, herbe fraiche et c'est tout, j'espère qu'ils vont retrouver leur ligne d'ici l'automne!

Il m'a donc fallu trois jours pour me remettre de cette journée épuisante...

Jaune a respecté ma fatigue car elle a agnellé toute seule cette semaine là et m'a donné une jolie agnelle toute noire et un agneau rouquin!

DSCN7045DSCN7047

Mais c'est à cette période que ma grosse chérie "67" a commencé à montrer des signes inquiétants...

Elle ne se déplaçait quasi plus, avait de grandes difficultés à marcher et à se nourrir donc et a fini par ne plus bouger de la bergerie...

Comme je ne voyais vraiment pas de quoi il pouvait s'agir, n'ayant jamais eu ce genre de symptômes chez mes mémères, j'ai appellé le véto...

Verdict: toxémie de gestation...

c'est grave ca, très grave...

C'est une maladie qui se déclare dans les dernières semaines de gestation, la brebis n'arrive plus à subvenir à ses besoins et ceux de sa portée, avec tout un cortège de réactions chimiques dangereuses pour son organisme..

 Comme elle ne pouvait plus se lever, je l'ai nourrie à la main 4 à 5 fois par jour, avec du foin, des bonnes herbes que j'allais lui cueillir, du pain, des carottes, des pommes et tout ce qu'elle aimait bien

une dizaine de jours se sont passés comme ca, puis est venu le moment de l'agnellage...

Je vous passe les détails, mais il a fallu faire une césarienne, 67 n'aurait pas pu avoir ses petits par la voie normale.

Elle portait deux petits, un gamin et une fifille, bien vivants!

DSCN6987

Là elle dort encore ma grosse chérie, l'anesthésie...

Elle n'a pas pu s'occuper de ses petits, trop groggy pendant plusieurs heures, nous les avons donc pris en charge et avons décidé de les nourrir au biberon pour laisser 67 se remettre et reprendre des forces...

Petits namours, ils en veulent de la vie et sont prêts à s'adapter à tout pour survivre!

voici la petite "67 bis" qui dort sur l'épaule de ma fille!

DSCN6989

Et voici la bouille de son frère "68"!

DSCN7031

67 a été de mieux en mieux pendant quelques jours, et puis, elle a décliné sur quelques heures, et malgré une nouvelle visite du véto et d'autres antibiotiques plus forts, elle nous a quitté...

ma grosse chérie, j'ai été si triste, si triste... je le suis encore tellement quand je pense à elle, c'était ma copine, une crème de brebis, un mère exceptionnelle pour ses petits, ma 67, c'était ca:

67

Cela faisait 8 ans qu'elle était avec nous et elle va me manquer terriblement 

La vie, c'est ca aussi qu'on dit dans ces cas là, mais ca fait mal...

la vie, c'est aussi un va et vient, et au moment où 67 nous quittait, Frizette nous donnait une jolie petite agnelle, toute seule comme une grande!

DSCN7033

Merci Frizette, la vie continue pour vous, c'est bien, c'est tant mieux, mais elle me manque ma grosse chérie...