Dring...

Bélier roux bodeux

... Madame? Nous sommes voisins et je viens vous donner le bonjour...

Merci Monsieur vous êtes bien aimable on se sent seules par ici, moi, c'est Bouboule, Bouboule  à cause de mes rondeurs :)

bouboule

Ha oui, je vois, bonjour, bonjour, bonjour..... bonjour savez vous Madame Bouboule

Dring…

... et vous chère Madame? un petit bonjour?

Avec plaisir cher Monsieur, vous êtes charmant, mais moi c'est Mademoiselle je vous prie huhu, Mademoiselle Bigoudi, à cause de ma toupette sur le front :) 

BIGOUDI

Ha oui je vois, bonjour savez vous Mademoiselle Bigoudi, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bien le bonjour, vous saluerez votre Maman pour moi, je l'ai bien connue...*

Dring…

Madame? Mademoiselle? 

Mademoiselle moi aussi :)  Mademoiselle Tichien, parce que ce que j'ai sur le dos ressemble fort à du chien… Mais je vous en prie donnez vous la peine...

DSCN3714

Ha oui, je vois, ho bonjour Mademoiselle, bonjour,bonjour, bonjour.....bonjour, bonjour savez vous Mademoiselle Tichien............

Et c'est ainsi que 5 mois plus tard je me fais des cheveux blancs...

En effet, ce foutriquet de bélier roux ardennais de mon voisin n'a pas manqué son coup et ce sont trois de mes mémères qui ce sont laissées séduire... (* ce n'est d'ailleurs pas la première fois, il a déjà séduit "Poilue" il y a 3 ans...)

Ainsi, lundi matin, alors que je devais commencer un stage de peinture sur soie avec ma copine Vivi, Jiem a pris le relais pour aller voir les bobonnes, il rentre vers 7h et me dit que Bouboule a fait un petit et que tout va bien, il est couché et il appelle...

Je ne me presse donc pas d'achever mon petit déjeuner...

Puis Jiem me dit "tu devrais aller voir quand même..."

...??!

Bon, dans ces cas là, ca veux dire "va vite"...

Ce que je...

Arrivée à la pature, je vois un petit machin roux auburn allongé de tout son long devant la bergerie... ca pleure un peu en levant péniblement la tête...

Il y a un problème, un gros problème...

Je prends le petit et essaye de le mettre sur ses pattes, mais il est tout froid, tout raide et ne tiend pas debout... M...

hypothermie, depuis combien de temps est il là, il va falloir faire vite...

Rentrée dare dare à la maison, je prépare tout pour installer une couveuse à agneau de mon cru, que je retourne installer dans la bergerie en pestant, m'énervant, stressant et essayant de répondre au téléphone à  Jiem qui est parti travailler et qui s'inquiète... je fini par lui raccrocher au nez, suis trop pressée et énervée!

La couveuse à agneau, ca consiste en une solide couche de papier journal sur le sol, puis d'un torchon (les français** traduiront par "serpillière" - merci!) tout doux, puis d'un essuie éponge moelleux (**une serviette...) quatre bouteilles d'eau très chaude en carré et le petiot au millieu, on parachève avec une couverture par dessus le tout. 

Ainsi entouré de chaleur, on a des chances de sauver l'agneau, bien veiller surtout à ce que le petit ventre se réchauffe également, c'est le plus important.

Mais tout aussi important est que le petit boive le plus rapidement possible le collostrum de la mère... 

Incapable de se lever, je suppose que le mecton (c'est un garçon au fait!) n'a rien avalé depuis sa naissance, et Bouboule a un pis aussi gros que celui d'une vache, ce n'est donc pas le manque de lait qui l'a mis dans cet état...

Alors, j'attache Bouboule bien serré contre un poteau et je lui soutire un biberon de lait (ca n'a quand même pas été aussi simple que ca! j'ai du ruser, m'y reprendre à plusieurs fois pour l'attacher, me cracher dans la main pour rendre le contact plus doux, sinon c'était coups de pieds et compagnie...)

Quand mon biberon a été rempli, vite, vite donner au petit... zut, la tétine, où est la tétine...

je retourne mes seaux, mes bacs, mes poches, pas de tétine, pourtant je suis sûre de l'avoir prise avec... panique...

Milliard, je la retrouve au millieu de la bergerie, c'est Dust qui est venu la faucher... Dust a été nourri au biberon, ca devait lui rappeler des choses ce truc rose et mou!

J'ai alors vite donné ce lait tout chaud et très épais au petit loupiot qui tremblait comme un perdu sous sa couverture, (bon signe ca qu'il frissonne si fort, ca veut dire qu'il réagit et que rien n'est perdu)

Il en a avalé 50ml, bon signe aussi, il en veut, il s'accroche... allez, tiend bon petit, on va te sauver, et je le frictionne, lui caresse la tête, lui masse délicatement le ventre pendant que Bouboule me regarde d'un air interrogateur... t'inquiète, on va tout faire pour le sauver ma belle...

Le temps passe, mais d'une drole de façon, je ne sais plus quelle heure il peut être, il est 9 heure et puis brusquement il est 10h, toute absorbée que je suis à la surveillance du gamin... 

Mais ca va mieux, visiblement, il reprend le dessus, et à un momnet donné, "brusquement" dirais je, il cherche à se lever...

Houuuuu ca ne va pas sans mal, il retombe plusieurs fois, mais réessaye encore, c'est fort la vie!

Et un deuxième bibi de lait maternel plus tard, voilà le petit sur ses pattes, encore un peu groggy, mais je crois qu'il y a échappé!

Alors un grand bonheur m'envahit, une bonne joie, une envie de rire, un frisson... je danserais pour un peu!

Au même moment, je vois Bouboule qui regarde dehors, et qui bêle, bêle... et j'entend un petit bêlement qui répond...

Beuh? c'est quoi ca??!

et je sors, et je vois, je vois...

Bigoudi à quelques mètres avec un petit tout chaud tout mouillé....

Ca vient de se faire, ca vient juste d'arriver,et j'étais si occupée de Bouboule et de son petit que je n'ai rien vu! Il est 11h30

C'est un autre petit mec, aussi roux et haut sur pattes que le premier, avec juste la laine plus longue et plus lisse

Yes! merci Bigoudi, toute seule comme une grande!

Nous sommes allées les voir hier après midi avec deux amies, voici quelques photos

D'abord, il faut s'entasser dans la petite jeep et laurence doit partager le coffre avec Lena

IMG_0778

Et quand on arrive à la pature, c'est le "cri de la croute de pain" qui fait accourir les mémères :)

D'abord Bigoudi et son rejeton

IMG_0780

Ensuite ma Boule qui finit par se décider, flanquée de son trompe la mort de fils

IMG_0793

Les voilà toutes les deux à se disputer le moindre bout de pain sec

IMG_0800

Mais quand il n'y a plus eu de croute, elles s'en sont retournées sans qu'on aie pu voir convenablement les petits, alors, j'ai rusé un peu et réussi à attraper le rescapé pour une jolie photo en gros plan

IMG_0821

Il a déjà bien grossi, il est lourd

Mais gaffe, voilà Bouboule qui arrive en courant pour réclamer sa progéniture...

IMG_0822

Alors, vite fait, j'ai relaché le petit.... impressionnante ma Boule quand elle court!

Et voilà encore une aventure qui se termine bien, mais j'ai eu peur, ca va faire un fameux bélier que ce petit, d'voir résister et de s'en être sorti, ca veut dire que c'est de la bonne graine!

Hé! fils du champion de Belgique hein!