Voilà voilà, comme toutes mes mémères m'ont fait leur cadeau, et que l'herbe recommence à pousser, il était temps de penser à la petite transhumance d'été.

Il faut donc redistribuer ces dames et leurs petits en fonction des patures disponibles.

Pour redistribuer, il faut séparer....et ca ce n'est jamais gagné!

Ainsi, par ruse, nous avons réussi à attrapper Mistinguette et Khool, nous les avons mises dans la pature de Gotti, Magrande, Lagrande, Frisette et Rambouillet, espérant secrétement que ces petits allaient appeller leurs mères et les faire traverser la route toute seule sans que tout le reste de la bande ne suive! Que tchi, quand ces braves petites se sont retrouvées avec de l'herbe jusqu'au ventre, oubliée Maman et les bêlements plaintifs!

Bon, aux grand maux les grands remèdes, il a fallu encorder Tit belle et Rouquinotte et elles m'ont finalement suivies sans trop de discussion..., ce sont les autres qui ont été plus difficiles à convaincre de rester où elles étaient...

bon, 4 de moins, aux suivants...

Les suivants, ce sont Gamin et Quaterback qui passent l'été ensemble, histoire de ne pas être trop seuls,

Quaterback, pas de problème, on le met dans le coffre de la voiture et on va le mettre dans le petit pré au millieu du village. Gros Gamin, c'est un autre gabarit, il faudra qu'il vienne à pied...s'il veut bien, 120kg, ca ne se tire ou ne se pousse pas facilement...Un collier, une laisse, un seau de céréales et on essaye de le convaincre....veut pas, fait dela résistance passive le mahousse!

Bon, tant pis, je vais rechercher la voiture, on va essayer de le mettre dedans quand même...Je laisse donc Jiem et Gros Gamin sur le bord de la route et vais en courant pour reprendre a voiture...voilà t il pas que Gros Gamin se met à courir aussi, il me suit! j'aurais dû partir en avant de suite!

Bon, 2 de moins encore, aux suivants...

Les suivants, ce sont mes mémères, les "grosses", 67, Rose, Manoire, Jaune, Bébé et leurs 10 rejetons.

Mais elles sont avec les antenaise gotlands et Bouboules, ils va encore falloir ruser pour les séparer.

On fait donc entrer tout le monde dans la bergerie, et une après l'autre, je les appelle vers la sortie, elles obéissent, elles viennent chacune leur tour comme de gentilles qu'elles sont, ha! plaisir quand ca va comme ca, et en route pour le petite transhumance!

Le plus dur va être de les empêcher de manger tout le long du chemin, les ptites fleurs, les bourgeons de lilas, toutes ces petites chose que les gens plantent devant chez eux et qui font de l'oeil à mes bébètes privées de verdure depuis longtemps!

canalblog_petite_transhumance_001

Alors Jiem suis la troupe pendant que je la précède histoire de décourager le vandalisme

canalblog_petite_transhumance_002

Là on vient de passer avec bonheur la première embuche, une magnifique rocaille!

C'est maintenant la descente vers la "grand route"

canalblog_petite_transhumance_004

Tout se passe bien, c'est si gai d'être suivie ainsi par toute ma petite troupe

canalblog_petite_transhumance_007

Nous voilà sur la grand route, Capucine et Aglaé sont passées devant pour ralentir les voitures, il faut bien dire que ce n'est plus vraiment courant de promener ses moutons par ici, et les gens sortent des maisons pour nous nous regarder avec amusement!

Elles savent maintenant où elles vont, elles ont reconnu le chemin et elles courent devant moi!

Virage à droite, elles coupent à travers champs pour regagner leur pature chérie

canalblog_petite_transhumance_008

canalblog_petite_transhumance_011

Et non, les filles, on n'est pas encore arrivés, on va en face, il y a plus d'herbe encore...

Elles comprennent et vont à la barrière

canalblog_petite_transhumance_013

canalblog_petite_transhumance_015

Et voilà, petit tranvasement, on est arrivés!

canalblog_petite_transhumance_016

Mais oui ma Belle (67!) tu va les avoir tes graines! comme si elles ne m'avaient suivie que pour ca!

canalblog_petite_transhumance_017

Mais bon, je leur avais promis, donc, elles attendent que je tienne ma promesse!

canalblog_petite_transhumance_018

Et bien voilà, on stresse toujours un peu, de peur d'un accident, d'une fugue incontrolable, ou Dieu sait quelle catastrophe, mais elles sont gentilles mes mémères, elles ont confiance, elles me suivent!

Depuis, il y a eu un autre changement, notre vieille Beda est retournée au paradis des moutons, rejoindre Tourniquette et Meuhmeuh, et Bobinette, et Bedine et toutes celles qui nous ont quitté, elle avait 13 ans et a gentiment fini sa vie, tranquille dans une pature, avec une vieille copine. Et pour que cette vieille copine ne se sente pas seule, nous lui avons amené Bébé et ses deux "ptits lapins". Ce fut encore une partie de plaisir, mais ceci est une autre histoire!

Voilà, la (toute) petite transhumance d'été de Stoqueu est terminée, espéront qu'il pleuve un peu et que ca pousse, je n'ai pas envie d'aller couper de l'herbe dans les fossé pour les nourir cette année!